Auteur :
Temps de lecture : 4 minutes

Frais de scolarité et réduction d'impôt 2022 : collège, lycée et études supérieures

Date de publication :

En France, l'école est gratuite mais certains frais de scolarité peuvent survenir, notamment dans le supérieur. L’État a mis à disposition plusieurs aides pour alléger l’imposition des contribuables ayant des enfants à charge. Cet article va nous permettre de recenser les aides et les dispositifs auxquels les parents sont éligibles, et comment ils peuvent bénéficier à ces aides dans le cadre de la scolarisation de leurs enfants.

Sommaire 

Tester en 2 minutes si je suis éligible à des réductions d'impôts Testez votre éligibilité

Qu'est-ce que la réduction d'impôt pour les frais de scolarité des enfants à charge ?

Dans certains cas, l’État accorde une réduction d’impôt pour la scolarisation des enfants, dans le but d’alléger les frais de scolarité. Certaines étapes sont à respecter pour pouvoir en bénéficier, et cet avantage fiscal dépend de la situation des enfants. Bien que les cours soient entièrement gratuits et ce jusqu’au lycée, des frais doivent être déboursés pour les études supérieures notamment. Cela concerne les enfants à charge, rattachés au foyer fiscal des parents.      

Collège, lycée et étudiants en études supérieures

La réduction d’impôt octroyée dépend de l’enfant, de son niveau d’études. Voici les taux de réduction d’impôt associés au niveau d’études : 

  • Pour un enfant au collège, la réduction d’impôt s’élève à 61€       

  • Pour un enfant au lycée, la réduction d’impôt s’élève à 153€ (en lycée général ou professionnel) 

  • Pour un enfant en études supérieures, le taux de réduction est quant à lui de 181€ 

En ce qui concerne les enfants qui suivent des cours à domicile, il est possible que la réduction d’impôt soit allouée dans le cas où l’enfant poursuit ses études avec le CNED (Centre national d’enseignement à distance), et uniquement pour ce cas de figure précis. Si un enfant suit une autre formation à distance, il n’est pas possible pour les parents de réduire leur fiscalité. Il n’y a pas de plafonnement pour cette réduction d’impôt, chaque enfant donne lieu à un avantage fiscal.      

À savoir : Chaque réduction d’impôt mentionnée est applicable pour chacun des enfants. Cependant, si les parents sont séparés et que l’enfant est à la charge des deux parents, le montant de la réduction d’impôt est divisé.          

Qu’en est-il de l’école primaire ? 

Pour ce qui est de l’école primaire, aucune réduction d’impôt n’est accordée, au même titre que l’école maternelle. Bien qu'en tant que parent vous ayez choisi pour votre enfant qu’il soit scolarisé au sein d’un établissement privé, vous ne pouvez obtenir de réduction d’impôt tant qu’il n’est pas au collège. Ce n’est effectivement qu’à partir du collège qu’il est possible de bénéficier de la réduction d’impôt mise en place par l’État pour la scolarisation de vos enfants, et ce, même si votre enfant est dans un établissement privé.       

À savoir : On parle bien du niveau scolaire et non pas de l’âge, il se peut qu’un enfant ait l’âge d’être au collège. Mais s'il est encore scolarisé au sein d’une école primaire, la réduction d’impôt n’est pas possible.         

Quelles sont les conditions nécessaires à l'obtention de la réduction d'impôt ?

Pour bénéficier d’une réduction d’impôt liée à la scolarisation des enfants, il faut réunir différentes conditions. Nous avons vu précédemment que ce n’est qu’à partir du collège que l’enfant pouvait permettre à ses parents de bénéficier d’une réduction d’impôt. Toutefois, cette condition n’est pas suffisante et d’autres critères sont à remplir.                 

Enfant à charge fiscalement 

Pour bénéficier des avantages fiscaux liés à la scolarisation des enfants, il faut que vos enfants soient rattachés à votre foyer fiscal. En effet, si votre enfant est à votre charge, il vous permet d’avoir une réduction d’impôt. Si c’est un enfant majeur, il doit être rattaché à votre déclaration fiscale.  

À savoir : Il existe une autre solution défiscalisante pour vos enfants, elle concerne les frais de garde. En respectant certaines conditions, ces frais permettent d’obtenir un crédit d’impôt et de tendre vers la défiscalisation

Important : Vous devez résider en France pour bénéficier de cet avantage fiscal. Si votre domicile n’est pas en France, vous ne pourrez pas en bénéficier, même si vos enfants suivent leur cursus scolaire au sein d’un établissement français.       

Aucun contrat de travail pour l’enfant  

Pour permettre la réduction d’impôt, l’enfant scolarisé ne doit pas avoir de contrat de travail, c’est-à-dire qu’il ne doit pas percevoir de rémunération. L’enfant ne doit alors pas suivre sa scolarité au sein d’une filière telle que l’apprentissage. Cependant, sont éligibles à la réduction d’impôt les élèves effectuant des stages rémunérés requis pour valider leur formation.   

Comment déclarer la réduction d’impôt case 7EA, 7EC ou 7EF ?

Pour bénéficier de la réduction d’impôt concernant la scolarisation des enfants, il est nécessaire de remplir sa déclaration de revenus convenablement . Que ce soit pour les réductions d’impôt ou les crédits d’impôt, il faut remplir le formulaire 2042 RICI quand l’on est imposable. Il faut se référer à la section “Nombre d’enfants à charge poursuivant leurs études“. Les cases correspondantes sont les cases 7EA, 7EC et 7EF pour respectivement le collège, le lycée et les études supérieures. Voici le positionnement de ces cases dans la déclaration d’impôt :  

Frais de scolarité

Source : Impôts.gouv.fr

À savoir : Vous pouvez bénéficier de cette réduction d’impôt sans avoir à fournir quelconques justificatifs. Cependant, si l’administration fiscale vous demande de justifier cette réduction d’impôt, alors vous devez être en mesure de lui fournir dans un temps imparti les certificats de scolarité correspondants.   

Tester en 2 minutes si je suis éligible à des réductions d'impôts Testez votre éligibilité

Questions fréquentes

Quels sont les enfants concernés par la réduction d'impôt ?

Les enfants concernés par la réduction d’impôt des frais de scolarité sont les élèves au collège, lycée et en études supérieures. À partir de 18 ans, les enfants doivent être membres du foyer fiscal de leurs parents pour permettre la réduction d’impôt. C’est un dispositif mis en place par l’État pour compenser les dépenses engagées pour la scolarisation des enfants.

École privée ou à distance : quels changements sur la réduction d'impôt ?

Dans le cas où un enfant étudie au sein d’un établissement privé, il est tout de même possible pour les parents de bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour ce qui est de l’enseignement à distance, seule la scolarisation avec le CNED permet d’obtenir une réduction d’impôt. Il faut également que l’élève suive un cursus complet et non pas un seul enseignement spécialisé. Les autres formations suivies à distance ne permettent pas d’obtenir cet avantage fiscal.

Comment déclarer les frais de scolarité ?

Pour déclarer les frais de scolarité, il faut se munir du formulaire 2042 RICI et reporter les cases correspondant à la situation de vos enfants. Selon le niveau d’études de votre enfant vous devez cocher certaines cases qui vous ouvrent droit à une réduction d’impôt : la 7EA si votre enfant est au collège, la 7EC si il est au lycée et la 7EF si il poursuit ses études dans le supérieur. Aucun justificatif n’est requis mais le Fisc peut vous demander les certificats de scolarité de vos enfants.

Qu’est-ce qu’une réduction d’impôt ?

Une réduction d’impôt permet au contribuable de déduire une somme de son impôt sur le revenu, calculé à l’aide du barème progressif. La réduction d’impôt s’obtient après avoir eu recours à des solutions défiscalisantes, mais elle ne donne pas lieu à des indemnités versées. Un investissement locatif par le biais de la loi Pinel est une réduction d’impôt par exemple.

Quel est le montant de la réduction d’impôt pour les frais de scolarité ?

Le montant de la réduction d’impôt évolue selon le niveau scolaire de l’enfant : au collège, la réduction d’impôt est de 61€. Au lycée, elle s’élève à 153€ et en études supérieures la somme de cette réduction d’impôt est de 181€.  

Puis-je déduire les frais de scolarité ?

Vous pouvez déduire les frais de scolarité de votre enfant à partir du collège et cela jusqu’aux études supérieures. Il faut que votre enfant soit rattaché à votre foyer fiscal, et s’il suit des enseignements à distance, il doit être affilié au CNED. Il doit également suivre un enseignement complet et non pas une matière en particulier pour réduire vos revenus déclarés.

Cela peut aussi vous intéresser

Sources

Test d'éligibilité gratuit en 2 minutes
Obtenir une analyse de ma situation
Réduire mes impôts
Un expert vous appelle pour vous conseiller