Auteur :
Temps de lecture : 6 minutes

Tranches d’impôts 2022 & Prélèvement à la source

Date de dernière mise à jour : 30/06/2021

Afin de calculer le montant de votre impôt, il faut se référer au barème de l'impôt sur le revenu établi par la loi française. Ce barème présente différentes tranches de revenus. Pour chaque tranche, un certain taux d'imposition s'applique.
De plus, le barème de l'impôt sur le revenu est un barème progressif, comme avant la mise en place du système du prélèvement à la source. Cela signifie que plus vous déclarez de revenus, plus vous êtes dans une tranche élevée d'imposition.
Mais la tranche d'imposition n'est pas la seule variable qui entre en jeu lors du calcul de votre impôt sur le revenu. En effet, le taux de prélèvement à la source et le quotient familial sont des facteurs pris en compte dans le calcul.

Sommaire

Tester en 2 minutes si je suis éligible à des réductions d'impôts Testez votre éligibilité

Impôt sur le revenu : les nouvelles tranches pour 2022

Le barème progressif de l'impôt sur le revenu a subi de légères modifications par rapport à l'année précédente (2021). Pour tenir compte de l'inflation, les tranches de revenus du barème ont été revalorisées de 1,4%. Ce qui signifie que les seuils à partir desquels vous êtes imposé ont augmenté. C'est une bonne nouvelle pour les contribuables !

Voici le nouveau barème de l'impôt sur le revenu pour l'année 2022 :

Tranche de revenu imposable

Taux d'imposition

0€ à 10 225€

0%

10 226€ à 26 070€

11%

26 071€ à 74 545€

30%

74 546€ à 160 336€

41%

160 337€ et plus

45%

Vos revenus imposables sont donc évalués selon ce barème, tranche par tranche.

Par exemple :

Paul a des revenus imposables de 9 000€. Ces derniers sont donc compris entre 0 et 10 225€. Paul est exonéré d'impôt, soit non imposable.

Lola perçoit des revenus imposables à hauteur de 26 000€. Son imposition se décompose de la manière suivante :

  • De 0€ à 10 225€ : revenus imposés à 0% (pas d'impôt)

  • De 10 226€ à 26 070€ : revenus imposés à 11%

  • De 26 071€ à 74 545€ : revenus imposés à 30%

C'est le principe du barème progressif : il s'applique progressivement sur les différentes tranches de revenu imposable.

Pour information, voici les différentes tranches des barèmes de 2020 et de 2021 :

Tranche de revenu imposable 2020

Tranche de revenu imposable 2021

Taux d'imposition

0€ à 10 064€

0€ à 10 084€

0%

10 064€ à 25 659€

10 085€ à 25 710€

11%

25 659€ à 73 369€

25 711 € à 73 516 €

30%

73 369€ à 157 806€

73 517 € à 158 122 €

41%

157 806€ et plus

Au-dessus de 158 122 €

45%

À savoir : Le barème de 2021 était lui-même différent de celui de 2020. À l’époque déjà, les tranches de revenus du barème avaient été revalorisées de 0,2%. Cela s’inscrivait dans la continuité des modifications effectuées depuis 2019 afin de faire baisser l'impôt sur le revenu des classes moyennes. Le gouvernement cherche à donner davantage de pouvoir d'achat aux personnes qui ont un salaire modeste.

Qu'est-ce que le taux marginal d'imposition ?

Le taux marginal d'imposition (TMI) correspond au taux appliqué sur la dernière tranche de vos revenus.

À chaque tranche, un taux est appliqué. Ainsi, un contribuable dont les revenus se situent dans la tranche 26 071€ à 74 545€ a un taux marginal de 30%.

Comment est calculé le taux de prélèvement à la source ?

Le taux de prélèvement à la source est le taux qui sera appliqué à vos revenus. Ainsi, votre salaire, par exemple, est impacté par ce nouveau moyen de collecte de l'impôt sur le revenu .

Le taux de prélèvement est calculé à partir de votre dernière déclaration de revenus . Ce taux est calculé sur la base de tous vos revenus : salaires, placements, revenus fonciers, rentes, pensions, revenus d'activité non salariée. Cependant certains revenus sont exclus du calcul :

  • Participation et intéressement

  • Revenus issus des capitaux mobiliers

  • Plus-values de cessions

Pour en savoir plus sur votre base imposable, on vous détaille la méthode de calcul ici .

Est-il possible de modifier votre taux de prélèvement à la source ?

La réponse est oui !

Tout d'abord, il faut savoir que vous avez le choix entre trois taux de prélèvement à la source. Vous pouvez choisir le taux personnalisé, le taux individualisé ou le taux neutre selon votre situation.

À titre de rappel, le taux personnalisé est le taux défini par défaut par l'administration fiscale. Le taux neutre vous permet de garder vos revenus confidentiels aux yeux de votre employeur. Enfin, le taux individualisé s'adapte aux couples mariés ou pacsés en fournissant un taux proportionnel à leur revenu.

De plus, il vous est possible de modifier le taux calculé par l'administration fiscale dans le cas d'un changement de situation. Il suffit de le signaler sur le site impots.gouv.fr à la rubrique “Gérer mon prélèvement à la source”.

À savoir : Les cas susceptibles de faire changer votre taux de prélèvement à la source sont les changements de situation familial (Mariage/Pacs/Naissance/Décès) ou les changements d'ordre financiers (hausse ou baisse des revenus que vous percevez).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article sur comment changer son taux de  prélèvement à la source

Qu'est-ce que le quotient familial ?

D'après l'article 193 du Code général des impôts (CGI), le quotient familial permet de diviser le revenu imposable en un certain nombre de parts. Le nombre de parts est fixé en fonction de la situation du foyer et du nombre de personnes à charge. Le quotient familial permet de proportionner le montant de l'impôt à un revenu donné en fonction du nombre de personnes qui vivent de ces revenus.

Comment connaître son quotient familial ?

Le calcul est directement lié à la composition de votre foyer : célibataire, en couple, avec ou sans enfants... Afin de calculer le nombre de parts fiscales, il faut prendre en compte ces éléments :

  • une personne seule = une part fiscale;

  • un couple marié ou pacsé = deux parts fiscales;

  • un couple vivant ensemble mais non-marié et non-pacsé = deux foyers fiscaux d'une part fiscale chacun

Pour prendre en compte les enfants, voici un tableau détaillé :

Nombre d'enfants à charge

Couple marié / pacsé

Garde alternée suite à un divorce

1 enfant

2.5 parts

2.25 parts

2 enfants

3 parts

2.5 parts

3 enfants

4 parts

3 parts

4 enfants

5 parts

3.5 parts

5 enfants ou plus

+1 part par enfant

+1 part par enfant

Pour en savoir plus sur les avantages fiscaux du mariage et l’impact du Pacs sur les impôts, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés.

Comment l'impôt sur le revenu est-il calculé ?

Maintenant, vous disposez de toutes les informations nécessaires au calcul de votre impôt sur le revenu.

Pour calculer le montant de votre impôt sur le revenu, il suffit de diviser vos revenus net par le nombre de parts de votre quotient familial . Ensuite, il faut vous munir de ce résultat et vous référer au barème progressif de l'impôt en évaluant dans quelle tranche vous vous trouvez.

Dernière étape : appliquer le taux d'imposition correspondant à votre tranche de revenu et multiplier ce résultat par le nombre de parts de votre foyer fiscal.

Vous obtiendrez alors le montant de votre impôt sur le revenu.

Hypothèse : Paul et Lola sont un couple marié avec trois enfants. Leur revenu net imposable s'élève à 65 000€. Le revenu imposable se divise donc en 4, pour les 4 parts fiscales que constituent leur foyer fiscal (cf tableau quotient familial ci-dessus).

On a donc 65 000€ divisé par 4 = 16 250€.

Ce montant correspond à la tranche de revenu de 10 085€ à 25 710€ sur le barème de l'impôt sur le revenu. Les revenus de 10 085€ à 16 250€ sont donc imposés à 11%

Ce qui nous donne : (16 250 - 10 085) x 11% ce qui est égal à 678,15€.

Dernière étape : on multiplie ce résultat par le nombre de parts du quotient familial de Paul et Lola. On a alors 678,15€ x 4 = 2 712,60€

Lola et Paul devront donc payer un total de 2 712,60€ d'impôts sur le revenu.

À savoir : Il s'agit du montant total sur l'année. Une grande partie est probablement déjà acquittée à travers le prélèvement à la source, en fonction du taux de prélèvement qui a été choisi.

Astuce pour réduire votre impôt : L'exemple de calcul de l'impôt sur le revenu ne prend pas en compte les actions que vous auriez pu mener pour réduire votre imposition. En effet, il existe de nombreuses solutions de réduction d'impôts (crédit d'impôts, déductions fiscales, dispositifs financiers et immobiliers défiscalisants , etc). On vous invite à découvrir les 15 meilleures solutions pour payer moins d’impôts.

Tester en 2 minutes si je suis éligible à des réductions d'impôts Testez votre éligibilité

Cela peut aussi vous intéresser

Sources

Test d'éligibilité gratuit en 2 minutes
Obtenir une analyse de ma situation
Réduire mes impôts
Un expert vous appelle pour vous conseiller